Décroissance

" fcontent[1]="Dynamic Drive has been featured on Jars as a top 5% resource, and About.com as a recommended DHTML destination." fcontent[2]="Ok, enough with these pointless messages. You get the idea behind this script. " */ closetag='' var fwidth='500px' //set scroller width var fheight='65px' //set scroller height var fadescheme=1 //set 0 to fade text color from (white to black), 1 for (black to white) var fadelinks=1 //should links inside scroller content also fade like text? 0 for no, 1 for yes. ///No need to edit below this line///////////////// var hex=(fadescheme==0)? 255 : 0 var startcolor=(fadescheme==0)? "rgb(255,0,0)" : "rgb(0,0,0)" var endcolor=(fadescheme==0)? "rgb(0,0,0)" : "rgb(255,0,0)" var startcolor=(fadescheme==0)? "rgb(255,0,0)" : "rgb(0,0,0)" var endcolor=(fadescheme==0)? "rgb(0,0,0)" : "rgb(255,0,0)" var ie4=document.all&&!document.getElementById var ns4=document.layers var DOM2=document.getElementById var faderdelay=0 var index=0 if (DOM2) faderdelay=2000 //function to change content function changecontent(){ if (index>=fcontent.length) index=0 if (DOM2){ document.getElementById("fscroller").style.color=startcolor document.getElementById("fscroller").innerHTML=begintag+fcontent[index]+closetag linksobj=document.getElementById("fscroller").getElementsByTagName("A") if (fadelinks) linkcolorchange(linksobj) colorfade() } else if (ie4) document.all.fscroller.innerHTML=begintag+fcontent[index]+closetag else if (ns4){ document.fscrollerns.document.fscrollerns_sub.document.write(begintag+fcontent[index]+closetag) document.fscrollerns.document.fscrollerns_sub.document.close() } index++ setTimeout("changecontent()",delay+faderdelay) } // colorfade() partially by Marcio Galli for Netscape Communications. //////////// // Modified by Dynamicdrive.com frame=20; function linkcolorchange(obj){ if (obj.length>0){ for (i=0;i0) { hex=(fadescheme==0)? hex-6 : hex+6 // increase or decrease color value depd on fadescheme document.getElementById("fscroller").style.color="rgb("+hex+","+hex+","+hex+")"; // Set color value. if (fadelinks) linkcolorchange(linksobj) frame--; setTimeout("colorfade()",20); } else{ document.getElementById("fscroller").style.color=endcolor; frame=20; hex=(fadescheme==0)? 255 : 0 } } if (ie4||DOM2) document.write('
') window.onload=changecontent

accueil

Bibliographie

Liens

Contactez nous

BIENVENUE !

Objection de croissance…
Comment sortir d’un mode de développement porteur de destructions sociales et environnementales sans précédent  ?

L’équation qui veut qu’une croissance continue est égale à un bien-être croissant pour l’humanité est une croyance et non une réalité. Après les "30 Glorieuses", la courbe ISH décroche de celle du PIB !

La croissance économique actuelle est d’abord la croissance des inégalités au Nord comme au Sud. L’opulence parfois outrancière de 20% de la population mondiale se nourrit de la précarité et de la misère des 80% restants. Pour que quelques uns consomment davantage et moins cher, d’autres consomment moins et gagnent leur vie dans des conditions de plus en plus dures. Quand le Nord (sauf ses laissés pour compte) est bien au-delà du nécessaire et de l’utile pour vivre, le Sud (sauf ses nantis) n’a même pas les moyens de couvrir ses besoins élémentaires (santé, éducation, logement, alimentation).

Les dégats provoqués par la surconsommation des pays riches sont déjà là : changements climatiques, épuisement des ressources non renouvelables, pollutions et déchets, atteintes à la santé... Ces dégradations, touchent en premier lieu les plus pauvres, ici et là-bas. Et la mondialisation économique en est le catalyseur... Caractérisée par la libre circulation des marchandises, elle se réserve les bénéfices financiers et reporte sur les nations, la prise en charge des coûts de réparation et de fonctionnement : atteintes à l’environnement, à la santé et au travail, investissements dans les infrastructures de communication (aéroports, autoroutes, ports)... Quant aux futures générations, elles paieront au prix fort notre gestion frauduleuse de la planète. A court terme, le Capitalisme (pas plus qu'une économie de type marxiste), n’est ni soutenable ni pacifique.

Le Développement Durable, version verte du capitalisme, n'a pas plus d'avenir. Ne retenant que l’aspect économique du développement et la durabilité des profits des multinationales, il est donc lui aussi synonyme de développement mortifère. Un développement infini dans un monde fini est une chimère économique et une aberration sociétale!

La construction d’alternatives suppose de cesser de penser le bien-être des peuples (tout particulièrement au Nord) prioritairement en termes de production croissante, de richesse économique, d’augmentation du P.I.B.. Cette construction doit impérativement échapper à la tyrannie de la Croissance ! Pour ceci nous devrons tous opérer un “décloisonnement de nos imaginaires”, pour inventer des modes de vies alliant solidarité, sobriété, convivialité, démocratie directe... et juste partage des richesses. C'est à ce chantier politique, au sens le plus noble du terme, que nous convient les “objecteurs de croissance”.

La décroissance, une utopie urgente à construire ensemble !  construire ensemble !

Et si nous braquions nos banques...

Une piste éonnante (!) pour résoudre la crise bancaire actuelle... et s'affranchir du même coup d'une économie basée sur la Croissance (de la dette, des besoins, des intérêts...).
Le système capitaliste dès son origine, ne serait-il qu'une pure chimère qui ne tient que par notre crédulité et notre participation active ?
Les banquiers avec la complicité de leurs valets étatiques, seraient-ils les maîtres du Monde ?
Mais qui peut croire que la croissance peut être infinie dans un monde fini ? Tous les aveugles de cette imposture millénaire, acteurs et esclaves du système..?
Le krach actuel, véritable (et ultime ?) crise systémique, est le moment favorable pour nous dessiller les yeux... et reprendre en main une destinée humaine véritablement équitable et durable... 
Voici donc une animation didactique sur l'argent dette. 
"L-U-M-I-N-E-U-X"... et cruel de savoir que nous créons nos propres liens d'esclavages !

http://www.bankster.tv/videos.htm

L'Argent Dette de Paul Grignon (Money as Debt FR)Bankster on Vimeo

ABCD de la décroissance

Attac
et la décroissance

Journal "La Décroissance"

La décroissance à Grenoble

Résistance à la Pub

ZOOOMMM !!!

Dernière mise à jour

14/05/09

webmestre